Comment acheter un terrain à bâtir ?

Comment acheter un terrain à bâtir ?

L’achat d’un terrain à bâtir est une décision qui ne se prend pas à la légère. Découvrez à cet effet les éléments à considérer pour mener à bien ce projet.

Quels sont les points à vérifier avant d’acheter un terrain à bâtir ?

Avant de jeter votre dévolu sur un terrain quelconque, sachez que tous les terrains ne sont pas constructibles. Ainsi, pour savoir si un terrain est apte à supporter des constructions neuves, les acheteurs sont tenus de s’adresser au service de l’urbanisme en vue d’obtenir la NRA (note de renseignement d’Aménagement). Ce n’est pas tout, car ils doivent également vérifier auprès de la mairie de leur lieu de résidence si le lieu en question dispose d’un accès à l’eau, à l’assainissement et à l’électricité. Par ailleurs, l’emplacement du terrain et sa configuration sont aussi à prendre en considération. Un bâtiment d’habitation par exemple, ne peut être édifié sur un terrain non bâti dans une zone à vocation agricole. Certains éléments rendent également un terrain impropre à la construction. Ce sont entre autres choses les risques sismiques élevés, les risques de glissement ou d’affaissement de terrains, l’insalubrité ou encore l’existence de cavités souterraines. Enfin, il est conseillé aux futurs propriétaires de terrain de visiter celui-ci plusieurs fois, de préférence à des heures et jours différents, afin de mieux connaitre son environnement.

Quelles sont les formalités juridiques pour l’achat d’un terrain à bâtir ?

Lorsqu’un acquéreur trouve un terrain à bâtir répondant parfaitement à ses attentes, la première chose à faire est l’offre d’achat orale. Cette étape n’est pas obligatoire, mais permet de se positionner par rapport aux autres clients potentiels. Afin de valider juridiquement l’offre, une offre d’achat écrite est nécessaire. Après quoi, le vendeur et l’acheteur procèdent à la signature de l’avant-contrat, lequel peut être un compromis de vente ou une promesse de vente. Sachez ici que ce protocole réclame l’intervention du notaire puisqu’il engage définitivement les parties, et corollairement leurs successeurs en cas de décès. À l’issue de l’accord, le notaire prendra en charge toutes les formalités indispensables à l’authentification de l’acte.

Comment trouver un terrain à vendre ?  

Nombreuses sont les options qui s’offrent aux investisseurs désireux de faire l’acquisition d’un terrain à bâtir. Ils peuvent par exemple s’adresser à des agents immobiliers, et même à des notaires, pour les aider dans leurs recherches. Et pour cause ! Ceux-ci connaissent parfaitement la situation du marché, car toutes les étapes de la transaction se déroulent sous leurs yeux. Les annonces dans les journaux et commerces peuvent également être d’une grande aide dans la poursuite du projet. Il existe en outre une autre alternative, le Net, et principalement les sites dédiés aux transactions immobilières. Ce faisant, ils accèdent aux offres disponibles dans les villes et même les quartiers, pour décider au mieux. N’oublions pas les fichiers tenus dans les mairies, ainsi que le bouche-à-oreille qui reste une solution de choix pour trouver un terrain à bâtir.